Votre navigateur n'est pas à jour

Veuillez mettre à jour votre navigateur

Mettre à jour le navigateur
En savoir plus Infos sur le poisson

Pourquoi choisir du poisson congelé ?

Congelé mais frais...

Les produits de la mer congelés ont souvent été congelés peu après leur capture. Contrairement aux produits de la mer achetés frais, dont la capture peur remonter à plusieurs jours...

Le poisson congelé a souvent des valeurs nutritionnelles plus élevées que le poisson frais - et les avantages sont nombreux.

Plusieurs études scientifiques concluent que les produits à base de poisson congelé offrent une excellente qualité, souvent bien meilleure que celle du poisson frais. Le poisson frais congelé immédiatement conserve sa valeur nutritionnelle, ses vitamines et ses minéraux, contrairement au poisson frais non congelé dont la valeur nutritionnelle décline au fil du temps. Le processus de dégradation bactériologique qui influence la structure et la texture de la chair est interrompue lors de la congélation. On évite ainsi les produits à base de poisson avariés et malodorants, tout en préservant une qualité élevée. Le prix du poisson congelé est également moins sensible aux saisons et à la disponibilité, ce qui en fait une option plus rentable pour les clients.

Le gaspillage de poisson congelé est rare

Le gaspillage des aliments congelés et 47 % moins élevé que celui des aliments frais, conclut une étude réalisée par l'université de Sheffield Hallam. Un foyer britannique type gaspille 10,4 % des aliments frais et 5,9 % des aliments congelés qu’il achète. Les émissions de gaz à effet de serre associées aux produits alimentaires congelés sont par conséquent plus faibles, car moins d'énergie est utilisée pour la production, l'emballage, etc. d'aliments qui ne sont pas gaspillés. L'étude a par ailleurs examiné différents types de déchets alimentaires, et constaté que les produits congelés à base de poisson sont particulièrement peu concernés par le gaspillage car seulement 6 % des foyers en jettent, chiffre qui doit être mis en rapport avec les 51 % de foyers jetant des aliments congelés de manière générale. À l'opposé, 80 % des foyers jettent chaque semaine des produits frais et maraîchers.

Les émissions de gaz à effet de serre sont encore plus réduites dans la chaîne d'approvisionnement des produits congelés, où les déchets occupent une place plus élevée que dans la chaîne des produits frais. Par conséquent, les déchets peuvent être réutilisés ou recyclés plutôt que mis au rebut. Chez Royal Greenland, les filets qui ne répondent pas aux normes de qualité de l'entreprise sont découpés en morceaux utilisés pour la production de différents plats préparés, notamment des préparations hachées et des soupes.

Voir aussi

En savoir plus Le givre: comment ? Porquoi ?
...